ENGAGEMENTS
Engagez-vous à prévoir votre retour
de soirée ou celui de vos invités

Et je choisis ma solution
pour #RentrerEnVie

Mieux vaut le savoir

En cas de doute, réflexe éthylotest !

L’éthylotest vous permet de savoir de manière sûre si vous pouvez prendre le volant ou pas...

LIRE LA SUITE...

En cas de doute, réflexe éthylotest !

L’éthylotest vous permet de savoir de manière sûre si vous pouvez prendre le volant ou pas.

Deux points importants à vérifier : sa date de péremption et sa certification (norme NF). Il est simple d’utilisation et le mode d’emploi est écrit dessus. Mais attention : pour bien faire le test, attendre 15 minutes après la dernière boisson alcoolisée consommée.

Où en trouver ?

En grande surface ou chez votre pharmacien.

Si vous recevez, pensez à en avoir chez vous, ça pourrait vous aider à dissuader un invité de reprendre la route.

JE PARTAGE SUR

Les chiffres qui tuent

Alcool et conduite font mauvais ménage… En 2012, près de 1 000 personnes ont trouvé la mort à cause de l'alcool au volant...

LIRE LA SUITE...

Les chiffres qui tuent

En 2012, près de 1 000 personnes ont trouvé la mort à cause de l'alcool au volant, soit plus de 25% des accidents mortels sur la route.

Alcool et conduite font mauvais ménage…

Vision perturbée, mauvaise estimation des distances, allongement du temps de réaction, diminution de la vigilance et de la résistance à la fatigue… Vous en voulez encore ? Effet désinhibiteur de l’alcool pouvant vous pousser à prendre des risques inhabituels (vitesse, dépassement)… L'alcool et la conduite sont définitivement incompatibles !

Ainsi, le risque d’accident mortel augmente en fonction du taux d’alcool :

  • à 0,5 g/l, il est multiplié par 2 ;
  • à 0,8 g/l, il est multiplié par 10 ;
  • à 1,2 g/l, il est multiplié par 35 !

Alcool, cannabis et conduite = cocktail explosif !

Si vous buvez de l’alcool et consommez du cannabis, vous multipliez par 14 le risque de vous tuer sur la route !

JE PARTAGE SUR

Pas de secret pour dessaouler !

Chacun pense avoir son truc pour dessaouler, mais il n’y a PAS de solution efficace pour accélérer l’élimination de l’alcool...

LIRE LA SUITE...

Pas de secret pour dessaouler !

Chacun pense avoir son truc pour dessaouler, mais il n’existe PAS de solution efficace pour accélérer l’élimination de l’alcool, oubliez le café salé, la cuillerée d'huile ou le bonbon à la menthe... ça ne marche pas. Seul le temps peut agir.

1 à 2 heures : c’est le temps qu’il faut pour éliminer un verre d’alcool. L'alcoolémie atteint son maximum une heure après l'absorption du dernier verre et il diminue ensuite en moyenne de 0,15 g/l par heure. Alors même si vous dormez sur place, assurez-vous d’être en état de conduire avant de rentrer le lendemain.

À savoir : à poids égal et à quantité d’alcool consommé égale, l’alcoolémie est un petit peu plus élevée chez les femmes.

Enfin sachez que si vous respectez les doses bar,

un verre de vin (12,5 cl à 11°)
=
un verre de bière (25 cl à 5°)
=
un verre d’alcool fort (ex : un whisky 3 cl à 40°).

JE PARTAGE SUR

Retenir un conducteur alcoolisé

Empêcher un ami de reprendre la route après avoir trop bu peut lui sauver la vie...

LIRE LA SUITE...

Retenir un conducteur alcoolisé

Empêcher un ami de reprendre la route après avoir trop bu peut lui sauver la vie. Faites donc tout ce qui est possible pour le retenir.

N’hésitez pas à le faire culpabiliser : « Je ne vais pas être tranquille », jouez sur la peur du gendarme, faites-le souffler dans un éthylotest… Ou alors trouvez une autre solution de raccompagnement (taxi, conducteur sobre) ou proposez-lui de dormir sur place.

Aux grands maux, les grands moyens : n'hésitez pas à lui confisquer ses clés de voiture si c’est la seule solution !

JE PARTAGE SUR